Sonoko – La Débutante (1987)

 

Là, j’ai l’impression qu’on me refait le coup de Strawberry Switchblade avec cet album d’une petite japonaise produit sur le label Crammed Discs par Colin Newman et Aksak Maboul. Normalement ça devrait donc être assez expérimental tout ça, peut-être même carrément RIO, mais à l’écoute ça s’avère plutôt easy-listening. Ou « heavenly voices », mais pas du tout goth (surtout la face 1 qui s’intitule “Heaven Side”, la face 2 “Garden Side” étant plus pop). Presque la moitié de l’album est constituée de reprises ou adaptations, avec une francophilie marquée (d’où, probablement, le titre de l’album…) : on retrouve ainsi notamment un « Requiem » de Fauré, une chanson de BB (« Une Histoire de Plage »…), la « Cheree » de Suicide qui devient un « Cheri Cheri » complètement débile, « La Poupée qui fait non » (ou comment transformer Michel Polnareff en Mylène Farmer…), et la chanson d’ « Eraserhead » (le meilleur moment du disque, même si je préfère quand même pour le principe la version plus viscérale de Tuxedomoon)… Pour autant que je sache, « La Débutante » n’a jamais persévéré, ce en quoi je tiens à la féliciter.

 

*

 

Retour à la liste des artistes

 

Retour au sommaire

 

Textes © 2009 – Mr Prog International Corporation

Images (y compris visuels pochettes de disques) © les gens à qui les images appartiennent

 

Toute reproduction même partielle de ce site est totalement prohibée et sera sanctionnée (si j’arrive à attraper les contrevenants) par l’écoute de « Supper’s Ready » de Genesis en entier ou bien (dans le cas où le contrevenant s’avèrerait être un pervers fan de Genesis) par un châtiment d’une cruauté sans équivalents connus dans ce monde (ni dans l’autre).

 

Ce site n’est affilié en aucune sorte à « Pengla » ni à « Apocalypse en 9/8 »